• Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

Veille stratégique

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

« La Veille Stratégique est un système d’aide à la décision qui observe et analyse l’environnement scientifique, technique, technologique et les impacts économiques présents et futurs pour en déduire les menaces et les opportunités de développement. Elle s’appuie essentiellement sur les informations ayant un caractère stratégique ou décisions importantes lui associant le terme de veille stratégique »

David Coudol & Stéphane Gros

Ce blog constitue la base de connaissances de mon dossier de veille stratégique dont le thème est le métier de contrôleur de gestion.

Publié dans Accueil | Pas de Commentaire »

Rémuneration

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

- Entre 30000 et 40000 euros en début de carriere
- 45000 euros et plus pour un contrôleur de gestion confirmé

Publié dans Controle de gestion | Pas de Commentaire »

Niveau d’étude

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

- minimum bac +4/bac + 5

- être expirementé

Publié dans Controle de gestion | Pas de Commentaire »

Offres d’emploi

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010


Contrôleur de gestion

Assistant de gestion
Directeur financier
Pôle emploi

Publié dans Emploi | Pas de Commentaire »

Moteurs de recherche

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

. Altavista
. Ask
. Yahoo
. Google

Publié dans Recherche et documentation | Pas de Commentaire »

Ouvrages

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

. Contrôle de gestion; C.Henot, F.Hémici
. Contrôle de gestion; F.Gélinas, M.Bernard
. Contrôle De Gestion, Contrôle D’entreprise Et Gouvernance; H.Bouquin
. Contrôle de gestion : Cas et applications; M.Gervais

Publié dans Recherche et documentation | Pas de Commentaire »

Directeur financier

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

Le directeur financier supervise, coordonne et met en œuvre la politique financière de l’entreprise. Parmi les plus hauts responsables de la société, il a un rôle à la fois stratégique et de manager sur le terrain. Analyse, gestion et prévision font partie du poste, souvent couplé à celui de directeur administratif.

Missions

En contact direct avec la direction générale, le directeur financier est responsable de la comptabilité de l’entreprise, du contrôle de gestion, de la trésorerie. Il est aussi le garant de l’information financière de l’entreprise, que ce soit en interne (il élabore le budget, produit des « reportings » réguliers) ou en externe (communication des résultats à la presse, aux instances légales). Il est responsable de la bonne trésorerie de l’entreprise et doit anticiper ses besoins de financement. Concrètement, à partir de la stratégie de la société définie par le dirigeant avec les actionnaires, et en liaison avec les responsables opérationnels (ventes, marketing, production…), il propose un budget annuel, s’assure qu’il est exécuté, valide les choix financiers de l’entreprise, analyse les résultats et explique les écarts éventuels. Il est aussi chargé de mettre en place la bonne fiscalité, et de faire fructifier les fonds dont l’entreprise dispose.  C’est lui qui est en première ligne lors d’opérations financières ou sur le capital : levée de fonds, entrée en bourse. Il est le premier contact avec les investisseurs. Il encadre des équipes dédiées, travaille avec les responsables de ses services, des autres services de l’entreprise, mais également avec des juristes et des auditeurs externes. Le directeur financier doit être en permanence un observateur de l’activité, respecter le budget, les délais, la procédure, mais surtout produire des analyses détaillées de la situation financière et établir des recommandations à la direction générale. Sa vision de l’entreprise doit être la plus globale possible. S’occupant des relations avec les banques, il doit être un bon négociateur. Il doit pouvoir inspirer la confiance nécessaire lorsqu’il s’adresse à la presse ou aux actionnaires.

Publié dans Carriere | Pas de Commentaire »

Assistant de gestion

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

Métier

Comment travaille-t-il ?
L’assistant de direction commence sa journée par la lecture de l’ensemble du courrier de son directeur, parfois e-mails compris. Il le classe par ordre de priorité et l’archive si nécessaire. Puis il assure la gestion de l’agenda. Il organise, par exemple, les réunions et les rendez-vous selon les disponibilités et les priorités de son directeur. Il est en contact quotidien avec les collaborateurs de l’entreprise. Il prépare les dossiers dont le manager a besoin, les range et les classe. Il rédige les comptes rendus des réunions auxquelles il a assisté et les envoie aux personnes concernées. Enfin, il rencontre plusieurs fois par jour son supérieur pour faire le point sur l’avancement du travail, les rendez-vous prévus et les courriers à envoyer.

Où exerce-t-il ?
L’assistant de direction travaille essentiellement à son bureau, même s’il doit parfois se déplacer au sein de l’entreprise pour chercher un document urgent ou accompagner son patron à l’extérieur de l’entreprise.

Qualités essentielles

Organisé : L’assistant de direction gère deux emplois du temps : le sien et celui de son directeur. Il sait hiérarchiser les missions et définir ce qui est urgent et ce qui ne l’est pas !

Réactif : Les imprévus, les petits tracas de dernière minute sont monnaie courante, l’assistant de direction doit être rapide et efficace.

Discret : L’assistant de direction a connaissance des aspects confidentiels de certains dossiers, qui ne doivent surtout pas s’ébruiter.

Aimable : Etant en collaboration étroite avec son supérieur et entretenant des relations privilégiées avec les autres directeurs, l’assistant de direction doit faire preuve de diplomatie.

Publié dans Carriere | Pas de Commentaire »

Domaines de compétences

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

Le contrôleur de gestion intervient dans plusieurs domaines généralement réparties en deux catégories : d’un coté les activités principales et de l’autre celles éventuelles. Les activités principales du contrôleur de gestion consistent dans un premier temps, à l’élaboration des procédures et des outils de gestion. Ce qui veut dire, qu’il met en place les outils de «reporting» destinés à la direction générale de la société. Il définit et améliore les procédures de gestion et d’optimisation des flux financiers, tout en garantissant leur fiabilité. Dans un second temps, il élabore et pilote le processus budgétaire en collectant, en analysant et en synthétisant les données budgétaires provenant de centres de profits et des départements opérationnels. Il conçoit les tableaux de bord et analyse les écarts des résultats de l’activité de l’entreprise se rapportant au budget. Enfin, le contrôleur de gestion supervise et comme son nom l’indique, il contrôle les opérations d’inventaire des marchandises et des produits finis, ainsi que les règles de consolidation des comptes et les clôtures comptables. Outre les activités principales, nous avons également cité celles éventuelles qui consistent quant à elles, en l’élaboration des prévisions de trésorerie soit en établissant le budget de trésorerie à partir des données budgétaires d’exploitation, soit en définissant les objectifs stratégiques, ou encore, en assurant le suivi des contrats clients et/ou fournisseurs et enfin, en réduisant les coûts d’Achat, en collaboration avec les fournisseurs.

Publié dans Controle de gestion | Pas de Commentaire »

Fonctions

Posté par veillestrategique le 7 octobre 2010

Le contrôleur de gestion mission est responsable de la gestion de l’information relative à la gestion des activités, à l’administration des moyens et des ressources mises à la disposition des missions. Sa mission inclut le suivi financier des pays dont il a la charge, jusqu’à la clôture des comptes annuels de l’association. Il est le référent des Coordinateurs Finances et Ressources Humaines des missions. Il fait partie de la direction financière de MSF France, rend compte au responsable du service gestion terrain et au desk et concourt à l’amélioration des systèmes de gestion et de finances de l’association.
Il est la référence technique du desk et des équipes de terrain en matière de gestion. Il est responsable du soutien technique, de la formation continue et de l’évaluation des administrateurs. Il en informe le desk et les chargés du pool. Il visite les missions, en fonction d’un planning établi sous la supervision du responsable du service gestion et avec l’accord du desk. Il participe à l’élaboration avec les équipes de terrain et le desk d’un suivi clair des activités menées dans les projets et des moyens engagés dans le cadre de ces activités. Il apporte l’information nécessaire au desk et aux chefs de missions pour qu’ils puissent s’assurer que les moyens engagés sont en adéquation avec les objectifs des projets. Il supervise l’élaboration des budgets et des révisions budgétaires. Il est responsable de la transparence financière, du reporting mensuel, de l’administration et du contrôle de la gestion des pays dont il a la responsabilité. Il est responsable, avec le desk (narratifs opérationnels), du suivi contractuel, financier et comptable des financements institutionnels publics. Il peut être amené à réaliser des audits de missions (sur différents aspects de gestion).

Publié dans Controle de gestion | Pas de Commentaire »

12
 

Contrôle Interne et Managem... |
spironolactonefr |
citalopramfr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eléments de gestion
| ITEM Urban Intelligence
| FRANCOIS GAUTARD